La première navigation avec AUMADATROI

Posté par Philippe le 25 octobre 2010

Le lendemain l’expert est là, nous nous retrouvons dans la cale d’échouage.


Je découvre les œuvres vives, 42 800 milles et la carène n’a pas une ride.

 

L’expert est formel, le cata peut faire encore plusieurs fois le tour du monde.


Echange des documents (chèque de banque contre acte de francisation !)


A 15h00, on est à flot.

Je suis le patron du navire ! Première manœuvre dans le port un peu encombré, on est au début de l’hiver, et tous les bateaux sont sur les catways.

Bernard est équipier, je sens bien qu’il a un pincement au cœur.

Vent F2/3, on avance gentiment, 5-6 nœuds.

En fin d’après midi, pétole, les deux moteurs sont en marche, et j’organise les quarts. Quart de 3 heures pour tous les deux. : 7-10, 10-01, 01-04, 04-07. Je demande à Bernard d’avoir le 04-07 pour le lever du jour, il accepte.

Un coucher de soleil . . . avant les quart de nuit

Arrivés à La Rochelle le mardi 26 vers 17h30, ponton 15.

J’ai deux bateaux au port de La Rochelle, AUMADA est à terre sur le parking de Chantier Naval des Minimes !

Encore quelques recommandations de la part de Bernard, et il prend une douche, avant d’aller prendre le TGV pour un retour sur Paris. Le bruit du groupe de pression ronronne et soudain il s’accélère . . . c’est une fuite on rempli le bateau d’eau douce ! Bernard est le plus rapide, il coupe le groupe pression. Une fois Bernard parti, je mettrai 3 heures à réparer la fuite (sous l’évier de cuisine).  emoticoneCoolCool

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

1...34567
 

ass2009 |
voyage en floride 2011 |
almointheusa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Séjour de vacances à Madrid...
| Scotland good time
| Voyage Europe centrale