Demain, le départ pour le grand voyage . . .

Posté par Philippe le 19 octobre 2011

Bonsoir tous !

Je sais que certains s’impatientent de lire les articles du blog, et cela me fait plutôt plaisir . . . mais si je n’écris pas ce n’est pas que je n’ai rien à dire, mais plutôt que je suis très occupé, voir débordé !

Résumé de la journée:

- ce matin 8h45 réunion des skippers pour discuter de l’après rallye (je vous en dirai plus plus tard, mais ça peut être très sympa . . . )

- ensuite rangement et nettoyage de AUMADATROI

- déjeuner à 13h30, Bertrand revenant tardivement des courses de frais (35 kg dans le sac à dos !), car le bus était en retard

- briefing sécurité
- assèchement de la cale bâbord qui avait encore un peu d’huile de vidange (à peine 3 litres . . . ) dans les fonds et qui datait de la révision général faite par des professionnels au du mois de février

- assistance à Klec pour sa mise à l’eau

- préparation de la GV pour demain (taud et rabans)

- plein de GO au jerrican

- 19h30 fête de la marina

Et quand je pense que certain pense que je suis en vacances . . .

Des news:

- la skippette est partie dimanche après midi, et AUMADATROI a beaucoup regretté son départ

- Bertrand (j’ai découvert qu’il a été le thésard qui a encadré Mariette dans ses travaux de recherche de master en Finlande . . . ça ne s’invente pas !!!!) est arrivé vendredi dernier

- Lionel est arrivé lundi soir à 23 heures 30

Depuis dimanche les tâches consistent à préparer le bateau pour ses prochaines navigations hauturières, considérant que jusqu’à maintenant les nav réalisées ont été plutôt « cool », je veux dire par là qu’on n’a pas quitté le continent européen (Espagne, Portugal).

A partir de demain c’est le début de l’aventure, de la balade avec des mouillages improbables (ce sera le cas à Dahkla) des rencontres surprenantes, des cultures qui m’apprendront beaucoup, et surtout loin des « cons » . . . . et de la finance !!!!

Beaucoup de « chek », de petites mises au point, et surtout à ce jour 23h00, toute l’électronique du bord fonctionne !!!!! YYYEEESSSSS . . . .

Mes deux matelots ont vite fait le tour des pontons et sont maintenant connus de tous !

C’est assez curieux cette ambiance dans laquelle les « gens de mer » sont tout de suite acceptés, et chacun va et discute de tout sans se connaître deux minutes avant.

Ce soir , vers 19h00, le bateau à coté de AUMADATROI, un Alliage de 50 pieds, me hélle et me dit:

« T’as le bonjour de Bernard Rocquemont . . . (c’est le premier propriétaire de AUMADATROI)

Comment ça j’ai le bonjour de Bernard ????

Oui, c’est un ami, on lui a envoyé un mail pour lui dire qu’on avait son bateau à coté de nous, et il vient de nous répondre qu’il n’était plus le propriétaire « 

Heureux hasard des rencontres en mer . . . .

Ce soir le dîner était vraiment très sympathique:

- très bonne table avec du bon vin

- un super groupe de folklore local dansant et chantant des aventures de marins de Madère (dans le prochain article vous aurez une bande son)

- nous avons aussi danser avec la troupe !!!!

J’avais oublié mon appareil photo, mais promis je prendrai les photos des copains et je vous les mets sur le blog à Dahkla.

Voilà on va se coucher, demain c’est le départ et mes deux matelots vont sûrement être un peu fatigués dans leur première nuit de quart.

Bises à tous,

Et le prochain article ne sera que dans huit jours quand on aura touché terre et internet !!!!

Publié dans Non classé | 6 Commentaires »

DuponD nous joue des tours, nous mettons AUMADATROI à sec pour entretien . . .

Posté par Philippe le 15 octobre 2011

La sortie d’eau de AUMADATROI

 

Ce jeudi 13 octobre, nous avons programmé la sortie d’eau de AUMADATROI. Depuis quelques jours, l’huile du circuit de l’inverseur de DuponD (Dabord) me semble en effet d’une transparence douteuse…

AUMADATROI doit aller à Caniçal pour trouver une grue à sa largeur. Patrick de Mayosa et Patrick de Klec nous accompagnent.

Un peu étroit quand même   cimg3275.jpg     cimg3279.jpg

cimg3293.jpg    cimg3295.jpg    cimg3300.jpg

AUMADATROI entre dans le chenal de levage du port de commerce, mais il n’y a pas beaucoup de marge de chaque côté !

Hissage en bonne et due forme et… panne de l’élévateur quand AUMADATROI  est tout en haut !

cimg3324.jpg

Réparation (fuite hydraulique) et voilà AUMADATROI dans ses sangles sur le parking.

Démontage de l’hélice, supervisé par le technicien Volvo lui-même supervisé par Patrick de Mayosa. Le joint spi doit bien être changé. J’en profite pour changer les joints toriques de babord et les anodes babord et tribord qui sont mangées à 50%.

cimg3305.jpg   cimg3311.jpg   cimg3313.jpg

Pendant ce temps, la skipette carène les deux coques à la brosse… ça nous fera bien gagner un nœud !

Cette photo est intérressante:

- la réplique de la Santa Maria, avec laquelle Crhistophe Colomb a traversé l’océan

- et un voilier moderne en infusion carbone de 60 pieds, valeur 5 M€. En arrivant à Porto Santo, 20 noeuds de vent et houle de 2 mètres l’étambot en carbone a explosé, et la coque s’est délaminée ! ! !

cimg3320.jpg  ce matin il y avait une douzaine d’experts qui discutait fort autour de ce bateau bléssé . . .

De retour  à Quinta de Lorde vers 15H, je peaufine mon informatique  avec Jean-Michel, l’expert du RIDS. Tout fonctionne !

Pour fêter tout cela, apéro « à la bonne franquette » le soir sur AUMADATROI avec une dizaine d’équipages.

 

Encore une chose . . . .        température de l’air ce matin à 11 heures locales —->  27°C

                                             température de l’eau à cette même heure —-->  22,5°C

Bises à tous !!!

 

 

 

 

Publié dans Non classé | 3 Commentaires »

Le RETOUR de la SKIPETTE !!! (cette article est enfin terminé !)

Posté par Philippe le 11 octobre 2011

Lundi 10 octobre 2011

Et oui elle est revenue à bord le 7 octobre après quelques semaines de travail  à Paris.

Mais avant quelques news des deux dernières semaines.

Après la semaine des KARABINS de SAKEBON dans leur version SAKEKATA, il y a eu la venue à bord de Dominique, dit Dom, du 24 septembre au 2 octobre.

On s’est retrouvé vers 21 heures au petit snack de la marina, il arrivait en taxi.

Le lendemain la MTO n’était pas favorable pour un aller à Porto Santo, 20-25 nœuds de face, pas bon.

Alors un petit tour en voiture dans l’île que je commence à bien connaitre.

p9250142.jpg   Pico da Areirro, toujours aussi magique !!!!

Et puis je voulais faire le plein de gaz oil, mais les cuves du port étaient à sec, livraison pour le lendemain, enfin peut être . . .

Le lendemain, toujours pas de GO, alors on tire deux bords de travers au large des Desertas, pour se dégourdir les jambes. AUMADATROI aime bien cette allure : 13 nœuds de vent réel, au petit largue, ça donne 15-17 nœuds de vent apparent au bon plein travers, et 8-9 nœuds de vitesse mer ! Super, non ?

Le lendemain, c’est plongée à Porto Da Cruz dans le parc naturel de Funchal.

Belles plongées (nous avons fait deux plongées) dans des fonds minéraux.

Raies, murènes, et mérous étaient au rendez-vous, et nous avons également traversé une grotte.

http://plongeeparcnaturel1.blogspot.com/

L’après-midi je profite du fait que Dom est un grand connaisseur de la mécanique en général et de l’hydraulique en particulier, pour purger encore une fois le système de barre et régler une bonne fois pour toute la position du vase d’expansion.

Mission accomplie avec succès, ça marche maintenant parfaitement !

Enfin le lendemain, c’est le départ pour les Desertas .

Prise de coffre vers 15heures, et snorkelling immédiat.

Mais la mer est encore sale du précédent coup de vent, et surtout la houle de sud est entrée dans la baie, et les vagues explosent littéralement sur l’îlot rocheux en face de nous.

p9300166.jpg    . . . encore un coucher de soleil . . . .  snv83716.jpg   snv83717.jpg   p9290160.jpg

. . . Dom dans sa prison dorée . . .  snv83714.jpg

Dans la soirée ça se calme.

Vers 23 heures, l’eau est encore à 22°C, et Dom découvre les joies de la nage dans le plancton phosphorescent !

Le lendemain, farniente, et visite du campement des gardes de la réserve,

. . . souvenirs, souvenirs les SAKEBON   snv83730.jpg ! ! ! ! !

Puis encore snorkeling pendant 2 heures et demie, départ vers Quinta do Lorde à 16 heures.

Le samedi sera consacré aux vidanges des DuponD&T (T pour Tribord et D pour Dabord !!!), et oui, il y a 2 moteurs sur AUMADATROI, donc deux fois plus de travail ! ! !

 

Et le vendredi  7 octobre je suis allé chercher Coise à l’aéroport.

Mais avant j’ai visité encore une fois cette belle île, dans sa partie nord ouest.

Je suis allé au Paul Da Serra, le mont qui culmine à 1800 m. d’altitude.

En chemin je vois ce panneau, nous étions à 1200 m d’altitude:

pa060198.jpg

Et ensuite je les vois sur le bord de la route !!!!.

pa060194.jpg

Quelques photos de la montagne:

pa060200.jpg   pa060201.jpg   pa080213.jpg   pa060207.jpg

L’avion de Coise était à l’heure, et nous sommes rentrés à la marina.

Elle rencontre les gens du RIDS, au cours d’un repas très sympathique samedi soir qui a réuni 10 bateaux sans compter les 7 gamins des différents bords !

Ambiance, rires et grandes discussions sur les objectifs des voyages de chacun.

Seule ombre au tableau, Coise goutte à la bacalau (morue séchée qui nage dans l’huile d’olive), qui lui restera sur l’estomac le lendemain.

Donc dimanche la MTO annonce 10-15 noeuds de E-NE, houle 1,5 mètres, et grand soleil, idéal non ?

Nous mettons les voiles vers midi.

Comme d’habitude le passage de l’éperon rocheux qui affleure à 70 mètres nous donne une mer un peu hachée.

Les fonds remontent en quelques centaines de mètres de 2000 mètres à 70 mètres créant des mouvements confus.

La bacalau dégustée hier commence à se faire connaître et une heure plus tard Coise est malade.

pa090223.jpg   pa100228.jpg

J’allume le moteur au vent pour soulager le bateau, mais rien y fait.

5 seaux plus tard, un virement de bord, et un long bord de près/bon plein avec cette fois les 2 moteurs allumés, à 8-9 nœuds par 15 nœuds de vent réel, nous arrivons à Porto Santo sur un coffre au milieu du port.

L’arrivée à Porto Santo:

pa090221.jpg

Coise émerge juste pour prendre le coffre, ce qu’elle réussit très bien.

Nuit calme et tranquille, sous une pleine lune.

Ce matin après les formalités d’usage, Coise a pu admirer le beau dessin des carabins !

cimg3229.jpg    cimg3230.jpg   qu’il est beau ce bateau !!! cimg3233.jpg!

 

Puis promenade sur la belle plage,

pa100225.jpg

Ensuite départ avec 10 nœuds de vent au petit largue nous sommes rentrés dans la baie de Abra, pour un mouillage que j’espère calme avec cette pleine lune.

Arrivée à Abra, quand le téléphone sonne !

pa100232.jpg   le skipper qui médite pa100230.jpg.

Fait remarquable du bord, cet après-midi, la super canne de pèche à la traine a été mise en service, et nous avons entendu le doux son du moulinet qui se dévide . . . . brrrrrrr !!!!

Branle bas à bord. . . . pour remonter ça :

                                                                    pa100227.jpg

Savez-vous que c’est la semaine des étoiles filantes, il parait qu’on en voit un tas comme cela tous les 40 ans ?

A bientôt pour le prochain épisode !

 

Mardi 11 octobre 2011

Comme vous avez pu le constater ce matin pas de page sur le blog . . .

Et oui au mouillage dans la crique Abra « Enseada Abra », la civilisation nous a oublié et plus d’accés internet !

Donc mes excuses, mais ça nous a permis de passer une belle soirée, et une belle nuit étoilée.

pa100234.jpg  quand le skipper dort du sommeil du juste !!!

Et ce matin, une pêche miraculeuse que je ne résiste pas à vous narrer.

Je décide ce matin vers 9 heures de plonger sous le bateau pour une inspection.

Je mets les pieds dans l’eau pour mettre mes palmes, quand je suis soudain victime d’une attaque d’un baliste, si, si, c’est la deuxième fois que ces bestioles m’attaquent !

Regardez la morsure :

pa110244.jpg

Ensuite Coise décide de pécher avec des moyens improbables : du pain dans l’épuisette ! ! !

Ca ne marche pas évidemment, car ces balistes ne sont pas si couillons !

En désespoir de cause elle finit par promener l’épuisette de long en large à la poupe du bateau, moi je suis à l’intérieur à feuilleter une doc technique.

Un grand cri, et je vois Coise avec l’épuisette au-dessus du pont avec un baliste dedans . . .

pa110241.jpg      pa110242.jpg     pa110243.jpg

Elle vient de venger son skipper !!!!

 

Publié dans Non classé | 4 Commentaires »

De retour a Quinta do Lorde, l informatique quand ca veut pas, ca veut pas,

Posté par Philippe le 1 octobre 2011

Bonjour a tous,

Comme vous le lisez, je suis de nouveau sur un clavier anglais, pas pratique pour ecrire en francais.

Encore un probleme informatique, mon PC refusant de se charger en energie electrique.
Il va donc y avoir une pause dans la publication des news de AUMADATROI, jusqu a l arrivee de la Skipette, qui viendra sauver AUMADATROI avec un petit PC tout neuf.

Alors patiente, je vous promet de belles relations narratives et de belles images pour lundi 10 octobre, promis jure.

A bientot,

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

La semaine des carabin(e)s de KaaaBéééé, ou le team des «SaKéBon»

Posté par Philippe le 24 septembre 2011

 

Samedi 24 septembre, 10h30

Un grand vide tout d’un coup, y a plus personne, le bateau est vide . . .

Mais qu’il a bien vécu pendant cette semaine AUMADATROI, heureux de voir la vie sur son dos !

Des voix, de la musique, des rigolades . . . .

C’est curieux comment les équipiers se moulent dans le bateau.

Il leur faut moins de 24 heures pour prendre leurs habitudes.

Bien sûr, de temps en temps, il y en a encore un qui saute sur le pont, mais dans l’instant où il saute, il se rend compte que AUMADATROI a mal, et il regrette tout de suite d’avoir sauté. Alors il finit par se déplacer avec la souplesse des chats, sans heurts ni chocs.

La troupe est donc arrivée samedi dernier, le 17 septembre (bon anniversaire Auré !!!!)  à la tombée de la nuit, avec le dernier vol depuis Paris.

Trop tard pour aller au snack, le Captain’s Bar, alors j’ai cuisiné des pizzas et des pâtes, et tout le monde est allé se coucher.

img2731.jpg      img2735.jpg    p1000071.jpg     img2740.jpg

Demain la journée s’annonce longue, vent de nord-nord est annoncé, 27 miles en route directe pour Porto Santo, le double au prés, peut être plus . . .

 

Dimanche 18 septembre

Hum . . . , 25 à 30 nœuds de vent, houle 3 à 4 mètres, je décide sagement de rester à Quinta do Lorde.

Un mini bus loué, et nous partons à la conquête de l’ile coté terre.

Vraiment une belle île vue de l’intérieur.

Que de contrastes, de couleurs, et des montagnes vertigineuses.

Au sommet do Pico Arriera, nous sommes dans le nuage, 9° C !

Dans le brouillard . . .  p9180027.jpg      . . . à table pour le pick nique . . .   p9180023.jpg

Il faisait 27°C ce matin sur le bateau !

Dans l’après midi, visite de Funchal et balade sur les montagnes à coté du port

img2801.jpg    img2810.jpg    img2811.jpg   p1000118.jpg

 

Lundi 19 septembre

Départ  de bonne heure ce matin (10h30, on est au Portugal, pas la même notion du rythme journalier !).

Ce sera du prés serré, dans une mer carrée, houle 2 à 3 mètres, période de 7 secondes, le plus dur !!!!

Sacré baptême pour les novices !

On va tirer 4 bords de prés, mais au 2ème, pour abréger les « souffrances stomacales », j’allume l’un des deux  Dupond  (D ou T), celui  au vent. Ça cale mieux le bateau et à 1300 t/m on gagne 2 nœuds.

La vitesse se stabilise autour de 9-10 nœuds.

Ils ne font pas les fiers mes matelots, mais je leur confirme que la mer « elle se mérite » !!!!

p9190035.jpg     quand on est amoureuse, on prend soin de son matelot !!!  p9190037.jpg

 

 

Mardi 20 septembre

Repos le matin, on reprend des forces.

Plongée à 14h30.

Le beau mérou !!! p9210063.jpg

Initiation ou remise en condition, tout le monde barbote dans une eau à 24°C, on a l’impression qu’il ont nagé depuis toujours !

 

Mercredi 21 septembre

Plage, footing, et surtout l’équipage laisse son empreinte sur le mur du quai, comme le veut la tradition dans ces îles.

Un dessin imaginé la veille au soir, entre chansons, danse, et jeux en tout genre.

Camille est imbattable au tarot, Guillaume royal au « Times up ».

Beaucoup de second degrés dans cette signature d’AUMADATROI.

A vous de trouver les sens cachés des détails !!!!

p1000275.jpg

Le soir on est au mouillage, devant la plus belle plage des îles de l’Atlantique (7 km de sable fin et blanc)

 

Jeudi 22 septembre

Ilas Desertas, tant désirées, nous y prenons un coffre vers 18h00.

Snorkelling pour tout le monde.

Et le soir, le  «Top Five des BBQ » de Dam’s, du pur bonheur !!!!

img3220.jpg    img3254.jpg    img3289.jpg   img3319.jpg   img3332.jpg

 

Vendredi 23 septembre

Pas de timing aujourd’hui, chacun fait ce qu’il veut.

Tous nageront 2 ou 3 heures . . .

Grottes, rocher, poissons, couleurs, frayeur des balistres qui défendent leur domaine, quand même on est chez eux et ils n’apprécient pas qu’ont les coursent !!!!!

Déjeuner à 15 heures, et juste le temps de faire la vaisselle, pour ensuite faire route vers 16 heures 30.

Dernières heures de voile, on sent dans l’atmosphère et les regards que le départ est proche, pas un mot, chacun est assis ou allongé, avec dans la tête déjà plein de souvenirs.

Et oui la flèche du temps avance inexorablement, et chaque heure qui passe nous rapproche de la fin  de la semaine . . .

Arrivée à Quinta do Lorde à 19h00.

Douche, WC (et oui le 2ème WC est en panne . . .  comme il se doit !!!!)  et tout le monde a attendu d’être au port pour se soulager . . . .

Ce soir c’est AUMADATROI qui invite tout le monde au resto !

Surprenant , mais quelques-uns se jette littéralement sur des énormes hamburgers !!!!

Soirée passée à refaire le monde, Magali a le mal de terre et se couche plutôt.

Mais tous auront participé à leur manière pour écrire ce joli poème que je vous invite à lire :

 

A Philippe,

notre Capitaine d’une semaine ou d’une vie !

 

C’est l’histoire des SaKéKatas

Qui atterrirent sur Madiera

A dos d’un caribou volant

Pour rejoindre le Grand Océan.

 

Une fois à bord d’AUMADATROI

Le Capitaine tortue géniale

Murmura les secrets d’la voile

Et Bernouilli les éclaira.

 

Après un jour de méditation

Entre monts brumeux et Funchal

Suivant une procession navale

Ils prirent la mer carrée, de front.

 

Larguez, tirez, choquez, bordez

Et relevez les pare-battages

Criait de joie tout l’équipage

Avant de sombrer dans la nausée.

 

Les mers-calmes ne suffiront pas

Après avoir vidé les seaux

Arrivés à Porto Santo

Jack-jack branché, on dansera.

 

S’en suit une plongée agitée

Ponctuée de balistres affamés

Et une grande plage où on s’enlace

Nous mettons cap sur Desertas.

 

Un paysage lunaire et sombre

Où nous jouons avec les ombres

Dans une lumière crépusculaire

Phytos-planctons et feu de terre.

 

C’est le denier jour sur les mers

Et nos âmes bercées s’en allèrent

Ainsi le voyage se finit

« Y a pire comme Paradis »

 

                Merci Cap’tain !!!!!

 

OBRIGADO les jeunes ! ! ! ! ! 

QUE LINDO

Plus de photos, cliquez là: 

La semaine des "KaraBuns"
Album : La semaine des "KaraBuns"
Sept jours remplis de souvenirs !
96 images
Voir l'album

PS: les wc tribord refonctionnent

 

Publié dans Non classé | 6 Commentaires »

Back onboard AUMADATROI !

Posté par Philippe le 13 septembre 2011

Quelques jours passés à Paris.

De très bons moments avec Coise, les enfants et les petits enfants, qui changent beaucoup.

De bons repas, mais aussi 2 kg pris en 6 jours !

La mauvaise surprise des bouchons parisiens et de la puanteur des gaz d’échappement  . . .

La bonne nouvelle d’avoir retrouvé un clavier français, c’est mieux, non ?

A bientôt à tous !

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Desertas Islands, desertiques et lunaires, mais si surpprenantes !

Posté par Philippe le 6 septembre 2011

Ce mardi 6 septembre, Camille et Laure, l equipage de Saltimbanque monte a bord.

L idee est d aller visiter les Desertas, pour lesquelles j ai obtenu une autorisation officielle.

En effet ces iles sont une reserve naturelle et les conditions d acces tres reglementees.

Apres le depart, vers 9h30, AUMADATROI se fait secouer dans le travers de la pointe nord est de Quinta do Lorde. Cette houle desagreable est due au courant oceanique qui remonte sur les hauts fonds de la pointe. Phenomene deja constate a l arrivee sur Quinta do Lorde, l autre jour, on a meme appercu des tourbillons semblables a ceux du Golf du Morbihan !

Devant, Desertas p9060021.jpg    derriere, Madeira   p9060023.jpg  

 et la premiere ile des Desertas, en forme de table         p9060024.jpg

Une heure plus tard on file a 8-9 noeuds, avec un riz dans la GV.

Sous le vent de l ile principale, le vent devient fou variant de 5 a 25 noeuds en 1 minute, et passant du pres au vent arriere.

C est l effet des falaises sur notre babord.

Dupond et Dupont, nouveaux noms de bapteme des moteurs donnes par Camille et Laure sont en route.

Arrivee sur l un des deux coffres de la baie, la seule autorisee au mouillage.

La prise de coffre avec 16 tonnes de  poids en charge,

hum. . . pas si simple !!!     p9060025.jpg       p9060523.jpg  ! ! !

Paysages deconcertants, falaises abruptes culminant a plus de 500 metres, eau vert bleu emeraude, silence suffoquant, couleurs rouge, ocre, marron, brun, jaune

          p9060527.jpg       p9060530.jpg         p9060524.jpg

la grotte ou nous irons plonger    p9060522.jpg

. . .  des couleurs     p9060530.jpg       p9060048.jpg

                                p9060032.jpg               p9060035.jpg

                                p9060027copy.jpg               p9060026copy.jpg   . .

Notre tranquilite sera un peu perturbee par l arrivee du promene-couillons qui prend le deuxieme coffre, et dont les passagers ne sont finalement pas trop bruyants,

    cool ! ! !     p9060029.jpg        p9060030copy.jpg        . . . et l intrus. . .     p9060038.jpg.

Dejeuner dans le salon d ete, et on decide d aller faire du snorkelling, seule activite humaine autorisee sur cette partie de l ile.

Une tres jolie grotte sous marine terminera notre petite viree. Les eaux sous marine dans les grottes sont d une clartee execptionnelle, jamais pertubees par les tranformations bacteriennes dues au soleil,

        Laure  p9060534.jpg 

     Camille  p9060543.jpg

    Philippe  p9060532.jpg

               et la grotte         p9060545.jpg   

 

              effet d optique sous marin,

             sur la coque babord et le trampoline  p9060570.jpg  p9060571.jpg

Petite viree a terre pour faire le parcours pedestre duquel nous ne pouvons nous eloigner.

Nous apprenons que la reserve acceuille depuis le milieu du 20 ieme siecle 30 couples de phoques moines, sur les 500 recences dans le monde, et trois gardiens veillent en permanence sur la preservation de cette espece.

Retour au bateau, et depart  p9060042.jpg.

Le vent a forci, mais pas de houle a l abri des falaises.

En quelques minutes, en s eloignant a 1 mile de la cote l anemometre affiche 42 noeuds . . .

Les moteurs tournent bien mais ont du mal a etaler.

La GV est hissee au 3 ieme riz sans le genois.

AUMADATROI se comporte mieux et on avance a 8-10 noeuds.

L equipage souffle, et les sourires reapparaissent.

Nous discutons de ce phenomene que nous avons remarque.

Un peu partout autour de nous il y a des tourbillons, veritables petites tornades qui se deplacent et aspirent l eau de mer. . .  vent catabatiques . . .  ou simple effet, encore, de la forme des falaises . . . la question reste posee. . .

Le retour sera rapide, on enverra de la toile au fur et a mesure que le vent descend.

Il finira par se stabiliser a 15-20 noeuds

C est quand meme plus tranquille !

p9060508.jpg  p9060503.jpg  p9060509.jpg  p9060510.jpg  p9060583.jpg.

Pour nous reconstituer des forces, Saltimbanque nous sert un bon repas de crepes au sarrazin avec une compotee d echalottes, arrosees de cidre breton ! Ah les racines bretonnes . ..! ! !.

A bord de Saltimbanque  p9060051.jpg.

Une journee chargee en emotion en tous genres ! ! !  et riche en experiences . . . !

Demain retour en France pour quelques jours.

Toujours desole pour la frappe sur ce fucking english keyboard, mais ca devrait changer bientot !

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Peut etre un petit coin de paradis . . .

Posté par Philippe le 3 septembre 2011

Cela fait deux jours que AUMADATROI est a quai a Quinta do Lorde.

Un petit port bien sympathique et tellement acceuillant !

Le capitaine du port de La Rochelle pourrait y prendre quelques lecons …..

Au programme de ces deux derniers jours

retrouvailles de bateaux amis Majami, le bateau allemand, et surtout Taoz avec Anne Gaelle et Mathieu que nous avions rencontres lors du stage de survie. Ce soir ils dinent a bord !

evidement beaucoup d aperos tous les jours . . . 

aujourd hui on est alle mouiller dans une petite crique (je fais des reperages pour Damien et ses copains . . .) tout a fait superbe. Le narghile fonctionne bien, Damien il vous attend !

demain je vais me laisser tente par le beau golf de Madeira, auquel m a invite Tom, le skipper de Majami . . . 

Pas trop le temps de vous en dire plus, il faut que je prepare le diner!!!

Bizatous !!!!

Quelques photos quand meme

       p9030156.jpg               p9030161.jpg               p9030163.jpg

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Arrivee a Quanto do Lorde

Posté par Philippe le 2 septembre 2011

Petite nav sympa de 30 miles, en regate avec nos copains allemands.

On retrouve Anne Gaelle et Mathieu avec qui nous avons fait le stage de survie en mer.

Sympa la rencontre !

Plus d infos demain, il est tard et je vais me coucher . . . . ! ! ! !

BIZATOUS 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Pour donner envie a ceux qui aime la plongee . . .

Posté par Philippe le 1 septembre 2011

Hier mercredi et ce matin jeudi nous avons plonge.

D abord une plongee de remise a niveau, hie ,  puis ce matin une plongee sur une epave – 35 metres de profondeur – a 2 milles du port.

Quelques images de la plongee d hier , pour celle de ce matin ma micro card etait full emoticone   emoticone  emoticone !!!!!! Ce sera pour la prochaine fois . . . 

http://plogeemardi.blogspot.com/

http://plongeemercredi2.blogspot.com/

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

1234567
 

ass2009 |
voyage en floride 2011 |
almointheusa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Séjour de vacances à Madrid...
| Scotland good time
| Voyage Europe centrale